ACOUSTIC COMPTOIR

Le forum guitare et chant pour débutants et confirmés
 
AccueilFAQMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 composition, improvisation...en sommes-nous capable ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GB76

Accro au comtoir

Messages : 700
Date d'inscription : 18/08/2010
Age : 56
Localisation : Normandie
Humeur : Cà va dépendre de vous...lol !


MessageSujet: composition, improvisation...en sommes-nous capable ?   Mer 27 Juil 2011 - 14:37

Je reprends ci-dessous le contenu d'un échange que j'avais avec TLswing :



Mon questionnement :

Comment pratiques-tu pour trouver une musique à coller sur un texte ? Avais-tu déjà cette musique en tête avant d'avoir le texte, ou bien celui-ci t'a-t-il inspiré? Ca reste toujours une énigme pour moi la composition...





Ta réponse :
Large débat que le sujet de la composition

Ben en fait, du moins pour ma part, la musique est issue du texte et de la premiere lecture

Je vais passer pour un autiste, mais le texte à la premiere lecture m'envoie une couleur et si celle ci est vive ou "flashi", ben la musique que je vais recherché sera enjoué et rythmée et bien evidement si celui me retourne une couleur sombre,ben la musique sera plus "caverneuse" plus lourde dirons nous :)

Ensuite je vais recherché une ligne d'accord a tonalité dans la couleur approprié, généralement des accord majeurs si la musique est lourde et plus dans les accords mineurs ou dieses si la musique est enjoué (je ne sais pas si je suis trés clair là )

Mais faut aussi que tu saches que je ne connais pas la musique, c'est a dire je suis incapable de lire une partition (j'ai juste quelques base de solfeges et rien de plus )
donc la methode est plutot empirique, je teste, j'assemble et généralement la mélodie arrive avec la confrontation des accords

Je n'ai jamais la mélodie que je souhaite dans un coin de ma tete, cela ne m'est jamais encore arrivé, mais force est de constater qu'a force les mélodies se devoilent plus rapidement et parfois plus simplement

Trés souvent aussi, je me lance mes propres défis " sur ce texte je veux seulement 4 accords par exemple" et travaille autour de cela.

Mais dans tous les cas, j'ecoute énorment de musique et de tout, Musique du monde pas trop de variété tout de meme (faut pas déconner non plus :) :) )) mais a 90% classique et Jazz, donc mon oreille cherche aussi de façon automatique une ligne mélodique harmonieuse (c'est un peu prétentieux de dire cela, mais je suis sur qu'a force, ton oreille s'auto conditionne et detecte si les notes couchent bien entre elles )

Voila en clair, tout ça pour te dire que ben ...... je n'ai pas du tout de recette,

Bien que nous contemporains de la musique, nous sommes toujours plus ou moins inspiré par des musiques que nous entendons par les medias (et il y a pléthore :) )

Mais comment on fait des personnes comme mozart, beethoven, Vivaldi ou verdi pour creer des mélodies aussi belles sans pour autant avoir en permanence des sources musicales aussi simplement que ce que nous possedons a ce jour

Il y a la pour moi un vrai mystere enrobé d'une touche de magie :)





Mon commentaire :

A la lecture de ta réponse, je retrouve complètement ce que l'on tente de nous enseigner dans mon école de musique.



J'y ai vécu une expérience extraordinaire à l'occasion d'une Masterclass donnée par un saxophoniste de très grande renommée : Monsieur André Villéger. Il nous a fait la brillante démonstration que nous sommes tous en capacité de jouer juste et bien rythmiquement. Pour cela, nous étions une quarantaine d'élèves débutants présents, et il s'est mis à freudonner le thème de Satin Doll écrit par Duke Ellington. Il nous a demandé ensuite de partir en impro sur cette base en scatant chacun les uns à la suite des autres sur deux mesures. Et ce qui est incroyable, c'est que tout le monde était juste dans les notes, et les rythmiques étaient complètement en cohérence.



Notre cerveau a donc cette faculté de pouvoir associer des notes qui ont un sens entre elles sans que nous ayons besoin de passer par un cours théorique. C'est certainement là l'essence même de l'improvisation en jazz. Laisser aller ce qui passe par la tête, en quelque sorte se dénuder.



Alors pourquoi avons-nous malgré tout des réticences à se lancer ? Certainement la crainte d'être jugé par celui qui entend, parce que ce que nous livrons dans une impro, c'est un peu de nous-même, de notre intimité.



La théorie a donc toute sa légitimité pour comprendre, expliquer, mais l'essentiel est dans notre capacité à écouter ce qui se passe dans un morceau de musique, et notre mémoire le restituera pour peu que l'on accepte la démarche.



Je ne sais pas si mes propos sont suffisament parlants, et si certains d'entre-vous se retrouvent dans ceux-ci...ou bien sont en désaccord, mais ce sujet mérite que l'on partage ici nos propres expériences.



A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité




MessageSujet: Re: composition, improvisation...en sommes-nous capable ?   Mer 27 Juil 2011 - 16:04

Il y a un "VRAI" paramètre important dans ce que tu viens d'écrire et qui porte un nom



"L’émulation" être plusieurs à travailler sur un thème imposé et dans le même espace amène toujours à se surpasser. Nous somme généralement en groupe plus propice à tenter une expérience et ce sans honte ! En clair ! « la désinhibition »



Je rejoins ton analyse sur la faculté du cerveau à associer les notes et les bonnes notes, mais il réside sur un point une problématique majeure. Le cerveau a mis en adéquation les bonnes notes, OK ! Mais cependant, l’organe qui va donc décider que cela est harmonieux reste l’oreille et là les choses se gâtent ! Pour les plus curieux et intéressés bien sur ! je vous invite a lire les définitions sur
Oreille absolu active
Oreille absolu passive
Oreille relative et harmonique ! Mais le débat n’est pas !

Une fois isolé, on a beaucoup de mal a passer le cap « je le fais tout seul cette fois ci » et je divulgue ma musique a tous ! Donc ma Composition musicale, ma propre création, et là grosse question est ce que cela va plaire ? Et là pour ma part la réponse est simple et cette réponse c’est Bertolt Brecht qui me l’a donné dans une de ses célèbres phrases :


« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

En clair si on ne dévoile rien de ses propres créations, ben personne ne pourra dire quoi que ce soit et pour autant cela ne vous apportera Rien ! Mais rien de rien ! Ne soyons pas idiot en considérant qu’un bon artiste est un artiste mort et que l’on reconnaisse enfin son talent a titre posthume comme ils disent J

Il faut affronter la critique il n’y a que ça qui permettra d’avancer, même la plus terrible du style « putain mais arrête c’est Nul » Oui ça arrive J Cela ne fait pas plaisir et on crèverait bien l’abruti qui a écrit ou dit cela, considérer simplement que son oreille n’a pas accepté votre création et que cela ne doit pas vous arrêter pour autant, car il ya de la vrai critique, celle qui pousse, qui donne envie, celle qui aide, celle qui fait mal, mais qui aide a s’améliorer .

Alors vous me direz, Mais ton débat n’a rien à voir avec savoir comment composer ? En êtes vous sur ? Je suis certain que vous avez quelques part dans le fond de vos petits sac a malice votre petite composition et là j’en appelle a ludane80 et Nosvtec qui ont fait le pas de la composition (participation a un défi) , donc comme l’a démontré Gérard, on a tous plus ou moins un cerveau qui permet de le faire,





alors allons s’y ! faisons :) :) :)


Revenir en haut Aller en bas
Invité




MessageSujet: Re: composition, improvisation...en sommes-nous capable ?   Mer 27 Juil 2011 - 16:32

pour moi le fait d'avoir participé a minidéfis a était très bénéfique et a permis de m’exerce sur un exercice différent (a mon niveaux) et ça a provoqué chez moi une sorte "d'éxitation" d'avoir des avis sur quelques chose de "ma création" .

la guitare chez moi est devenu une vrais passion et le fait de créé quelques chose ma donné une certaine satisfaction personnel ...

j'encourage chaque personne a ce prêté a ce genre d'exercice !

d'ailleurs Thierry j'ai mon meilleurs amis qui écris des textes pour le plaisir et après une conversation jovial autour d'un verre ma confier qu'il aimerais bien voir quelques un de ces textes sortir en chansons alors a tout hasard je me permet de te mètre le lien http://poesie.webnet.fr/vospoemes/poemes/matthieu_linares/matthieu_linares.html

je trouve que c'est une bonne idée de gégé d'ouvrir un topic a ce sujet et je trouve les réponses apportés très interésente ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
ludane

Pilier de bar
avatar

Masculin Messages : 3103
Date d'inscription : 11/08/2010
Age : 44
Localisation : albert dans la somme 80
Pseudo Dailymotion :
Pseudo Youtube : ludane80
Humeur : ben ca va mais je me soigne lol


MessageSujet: Re: composition, improvisation...en sommes-nous capable ?   Mer 27 Juil 2011 - 16:44

et bien c est vrai que c est un grand questionnement la musique le texte qui en premier ...et bien moi je fonctionne comme Thierry, si je lis le texte et bien il me renseigne par ses mots sur la "couleur musicale " triste enjouée etccc dans la limite de mes compétences guitaristique.
j articule alors la musique autour , je prends des accords qui sonnent bien entre eux et qu ils sonnent soient tristes soit gai etccc c est pas évidents car au niveau theoriques j ai des grosses lacunes mais je lis de plus en plus de théorie et j écoute énormément de musique je dirais que je passe sur des temps libres 80 pour cent de mon temps a la lecture et écoute et a peine 20 pour cent a jouer (famille oblige la guitare n est pas facilement sortable avec des enfants en bas age lol ) alors par contre je suis encore loin de pouvoir improviser mais je sais que lorsque j essaye de trouver une ligne mélodique qui irait bien avec certains accords et bien sans connaitre mes gammes j y arrive meme si c est laborieux car j essaye pleins de notes avant de trouver celles qui sonnent a mon oreille et qui va donc autour des accords que je veux utiliser brefff je tatonne mais c est ca aussi pour moi le plaisir de jouer
voila comment moi je fonctionne ...bref comme un débutant Gratte et je suis d accord sur le principe de se lancer meme si ce n est pas facile car( c est" se mettre a nu "que de livrer une compo mais quel pied a faire meme si je suis novice dans le genre mettre une musique sur ces mots ou sur un texte comme un poeme par exemple est vraiment trés prennant je my suis essayéa deux reprises et j y ai pris un énorme plaisir alors pour ceux qui hésitent lancez vous ....
a plus
lulu
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/ludane80
Invité




MessageSujet: Re: composition, improvisation...en sommes-nous capable ?   Mer 27 Juil 2011 - 20:53

ludane a écrit:
par contre je suis encore loin de pouvoir improviser mais je sais que lorsque j essaye de trouver une ligne mélodique qui irait bien avec certains accords et bien sans connaitre mes gammes j y arrive meme si c est laborieux car j essaye pleins de notes avant de trouver celles qui sonnent a mon oreille et qui va donc autour des accords que je veux utiliser brefff je tatonne mais c est ca aussi pour moi le plaisir de jouer



Dans ce cas là, ton problème n'est pas la composition, mais plutôt de retranscrire avec la guitare ce que tu as dans la tête, non?





Pour revenir au sujet, je fonctionne comme vous, c'est a dire que c'est le texte qui m'inspire la musique. En général, en 1 heure de temps, la compo est largement dégrossie, après, par contre je passe en general beaucoup de temps a faire évoluer cette base vers quelque chose qui me plaise.



A coté de ça, j'ecoute beaucoup de musique en tout genre et je passe beaucoup de temps à faire du bruit en posant les doigts un peu n'importe ou sur le manche. surtout en open tunings diverses et variés.
Revenir en haut Aller en bas
ludane

Pilier de bar
avatar

Masculin Messages : 3103
Date d'inscription : 11/08/2010
Age : 44
Localisation : albert dans la somme 80
Pseudo Dailymotion :
Pseudo Youtube : ludane80
Humeur : ben ca va mais je me soigne lol


MessageSujet: Re: composition, improvisation...en sommes-nous capable ?   Mer 27 Juil 2011 - 22:12

brindille a écrit:
ludane a écrit:
par contre je suis encore loin de pouvoir improviser mais je sais que lorsque j essaye de trouver une ligne mélodique qui irait bien avec certains accords et bien sans connaitre mes gammes j y arrive meme si c est laborieux car j essaye pleins de notes avant de trouver celles qui sonnent a mon oreille et qui va donc autour des accords que je veux utiliser brefff je tatonne mais c est ca aussi pour moi le plaisir de jouer



Dans ce cas là, ton problème n'est pas la composition, mais plutôt de retranscrire avec la guitare ce que tu as dans la tête, non?.
et bien oui en fait j ai la sonorité enfin j ai des choses dans la tete mais alors pour retrouver ces notes je dois y aller a tatonnement car je dois bien l avouer 2 ans de guitare en ne jouant que trés rarement et bien c est difficile de connaitre le son de chaque note sur le manche bon leurs noms ok mais le son c est autre chose et avoir l oreille meme si cela se travaille je crois que c est un don et je pense que je ne l ai pas Baston alors faut bosser et avec le peu de temps que j ai et bien je m y efforce mais le chemin sera long mais j espere toujours autant agréable
a plus
lulu
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/ludane80
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: composition, improvisation...en sommes-nous capable ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

composition, improvisation...en sommes-nous capable ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Earthlings - nous sommes tous des nazis
» Nous sommes Charlie
» (Nous sommes) Tous des Poppys
» L'improvisation
» Identifier la composition d'un accord
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ACOUSTIC COMPTOIR :: Guitare et Chant :: Apprentissage de la guitare :: La boîte à questions-